2018 04 17 image 24

Microsoft aura fini par officialiser son union avec Linux, roi des systèmes d'exploitation open source.

Microsoft a donc annoncé avoir rejoint un groupe chargé d’aider Linux.
Joignant le geste à la parole, l’entreprise a libéré 60 000 de ses propres brevets, désormais disponibles en open-source et accessibles aux membres du réseau Linux.

Le géant du logiciel vient de dévoiler un nouveau système d’exploitation dédié aux objets connectés.
Mais ce n’est pas un Windows : il aura pour coeur... un noyau Linux. Une première en 43 ans d'existence.

Une distribution Linux…propriétaire. Son nom : Azure Sphere OS

Azure Sphere OS est basé sur le noyau Linux et est conçu pour fonctionner sur des périphériques à faible consommation.
Le code sur le système d'exploitation sera exécuté dans des conteneurs isolés avec un moniteur de sécurité sous-jacent pour vérifier l'intégrité du système.