Une ou deux espaces ?

Voici les règles typographiques pour savoir où placer les espaces (en typographie, le mot est féminin).

Les signes simples

Ce sont :

  • la virgule,

  • le point qu'il soit final ou de suspension.

Ils sont suivis... d’une espace.

Exemple.

Un signe simple, une simple espace. Et c'est facile.

Les signes doubles

Ce sont :

  • le point-virgule,

  • le deux-points,

  • le point d’interrogation,

  • le point d’exclamation.

Ils sont précédés d'une espace insécable et suivis d’une espace.

Important : l’espace insécable s'obtient par la combinaison CTRL + MAJ + BARRE ESPACE. Elles ne peuvent donc être séparées du mot qui les précède.

Exemple.

Un signe double, c'est deux espaces : c'est normal, puisque c'est doublé.

Les parenthèses et crochets

Il faut une espace avant une parenthèse ouvrante et une espace après une parenthèse fermante.

Exemple.

C'est comme ça (c'est pas difficile) et c'est pas autrement.

Les guillemets

Les guillemets ouvrants doivent être précédés d’une espace et suivis d’une espace insécable.

Les guillemets fermants doivent être précédés d’une espace insécable et suivis d’une espace.

Exemple.

Dans cette phrase « il est simple de faire compliqué, il est compliqué de faire simple », le guillemet ne peut être séparé du mot qui l'accompagne. C'est ce que permet l'espace insécable.

Le trait d’union et l’apostrophe

Il n’y a pas d’espace avant, ni après un trait d’union ou une apostrophe.

Exemple.

Ni-ni.